web 2.0

Rencontre avec mon oncologue Avril 2016

Il y a quelques jours j'ai rencontré mon oncologue suite à une résonnance magnétique en début d'avril.  Mis à part les maux de tête matinaux, mes tests sanguins semblent revenir tranquillement mais surement à la normal et mon irm ne démontre aucune activité si ce n'est un léger rehaussement que l'on pense être une veine qui aurait réagit pendant l'examen.  Malgré qu'on ne voit pas d'enflure on m'a prescrit  1 à 2 mg de décadron à prendre plus une entrevue avec le département de la gestion de la douleur.Je n'ai pas commencé encore le décadron pour plusieurs raisons, la première étant que le beau temps revenant, je me suis dit que peut ouvrir la fenêtre et fermer le chauffage et on verra d'ici la fin du mois si les maux diminuent ou disparaissent. J'ai donc repoussé en mai mon rdv avec la Clinique de douleur, pour l'instant je gère.  Prochain IRM en juillet en attendant j essaie de reprendre une santé et profiter de la vie, de ne pas trop m'inquièter de mes pertes de mémoire et de reprendre la lecture

 

Les différentes zones du cerveau.

Tags: , , ,

tumeur au cerveau - 4ieme round

Enfin, on a pu déposer nos valises.

Il me semble vous avoir raconté que je vendais mon condo pour me rapprocher de Montréal. En fait, je voulais être près de l'hôpital puisque l'on parlait d'une troisième opération et des traitements qui suivraient. Je me disais que de cette façon cela serait plus pratique pour mon frère et moi, mais la vie en a décidé autrement. Alors que toutes les transactions immobilières que j'ai faites jusqu'à maintenant se sont déroulées sans embûches, je m'imaginais que cette dernière irait de même, ce ne fut malheureusement pas le cas, il y a eu délai après délai pour enfin conclure. Pas facile lorsqu'il s'agit de trois transactions dépendantes de l'une et l'autre. Et puis les banques sont devenues tellement frileuses depuis le crash immobilier aux États-Unis, qu'aujourd'hui pour une marge de crédit représentant le tiers de la valeur immobilière, on demande une évaluation et là ce n'est qu'un exemple.

 

 

Toujours est-il que pendant tous ces délais, il m'a fallu renoncer à deux locations ne pouvant m'impliquer financièrement a ce moment-là. Il faut dire également qu'étant donné que je louais avec mon frère, ce que l'on recherchait devait comprendre 3 chambres à coucher, deux salles de bain, cuisine, salle à manger et salon. On parle donc d'un loyer mensuel avoisinant les $2000.00, alors avant de s'embarquer on s'assure donc que le condo soit vendu. Après plusieurs semaines enfin on est passé chez le notaire, je pouvais donc m'engager. Durant cette période, on avait visité un haut de duplex à Ville St-Laurent qui semblait pouvoir nous convenir. Nous avions donc communiquer régulièrement avec l'agent d'immeuble responsable de la location de cet appartement. La majorité de nos conversations se faisaient par courriel et lors de notre rencontre ainsi que nos échanges de courriel, nous avions mentionné que le critère numéro 1 dans notre liste était la tranquillité. Nous assurant que nos critères avaient tous été respectés nous nous sommes donc engagés et avons déménagé le 14 juin dernier.

 

 

Pour ceux qui ne connaissent pas Ville St-Laurent, il s'agit d'un arrondissement multiethnique en majorité anglophone et le secteur où se situait le Duplex est principalement habité par des Juifs. Je savais tout cela lorsque l'on a loué, puisqu'une quinzaine d'années auparavant je travaillais dans le secteur, cependant ce que j'ignorais c'est que le Duplex était situé dans un corridor aérien où 85% du trafic passe par cedit corridor. Naturellement, les propriétaires ainsi que l'agent d'immeubles ne nous ont pas avisé de la situation si ce n'est que le propriétaire lors de notre arrivée a mentionné a mon frère que l'on s'habituait au trafic aérien, sur ce mon frère lui a répondu quoi il y a 4 ou 5 avions par jour, le propriétaire s'est retourné et n'a pas répondu. Et on a compris pourquoi, de 6 heures du matin a 10 h le matin et de 20h a 1heure du matin, on peu compter un avion au 2minutes 1/2. Non non, c'est vrai on peut même lire le nom de l'avion tellement ils volent bas.

 

Toujours est-il que le dimanche on a fait annuler notre bail et on partait à la recherche d'un autre logement. Deux semaines plus tard où entretemps on dormait à l’hôtel (quelles vacances !!!!!) nous déménagions ici au 11e étage dans un condo de 2560pc avec une vue de Montréal a couper le souffle. Comme quoi la vie nous réserve de belles surprises. Je dois dire que c'était bien le dernier endroit auquel j'aurais pensé, St-Léonard  dans un quartier majoritairement Italien, mais eux au moins parlent le français.

 

Enfin comme une bonne nouvelle n'arrive pas seule, les résultats de mon IRM ont démontré que la tumeur était restée sensiblement la même, malgré des prises de vue différentes. On a donc convenu considérant les vacances estivales d'une prochaine résonnance au 5 octobre prochain. Suis-je contente d'après vous, OUI,OUI,OUI!!!!!!!!!!!!! C'est mon plus beau cadeau d'anniversaire, passer un été sans stresser pour m'établir correctement dans mon logement, profitez des amis(es), du beau temps et tout ce qui fait que l'on apprécie tant la Vie. Merci la vie , mille fois merci !!!!!!