web 2.0

Rencontre 13 janvier 2016 avec l'oncologue.

Hier j'étais à l'Hôpital Sacré-Coeur pour rencontrer mon oncologue, je devais débuter mon 4ieme cycle de chimiothérapie, ce dernier a été retardé puisque j'ai des petits problèmes de santé.  En effet j'ai maigri de plus d'une trentaine de livres, j'ai toujours des nausées et je mange comme un moineau, d'où l'amaigrissement.  Je pensais que c'était normal mais il semblerait que non, alors j'attends d'ici les prochains jours mes rendez vous pour un scan, échographie et voir un gastroentérologue, alors je suis au repos.

 

Aujourd'hui les prises de sang n'ont démontrés aucun problème mais on ne peut se fier totalement sur ces dernières.  Je dois aussi envisager qu'il se peut que cela soit psychologique, quoiqu'entre vous et moi j'en douterais.  J'ai assez mal au ventre et à l'estomac pour savoir que ce n'est pas dans ma tête, mais on ne sait jamais, le cerveau nous joue de drôle de tours quelques fois et si c'est le cas, il faudra alors que je consulte mais tout d'abord, éliminons toutes causes physiques après on s'attaquera au psychologique.

Tags:

Dommages collatéraux | tumeur au cerveau - 4ieme round

Brain Cancer Awareness

New brain cancer vaccine shows promise

A new brain cancer vaccine that is personalized to the patient by using tissue from their own tumor is showing promise in... early studies. This vaccine has potential to extend survival and change how patients with glioblastoma multiforme (GBM) brain tumors are treated in the future.

About 17,000 patients are diagnosed with GBM annually and only 2 percent survive longer than five years, even with treatment. GBM’s typically occur in men and women between the ages of 50 and 70 years. Surgery, radiation and chemotherapy are among the standard treatment options. While side effects from standard therapies can be debilitating, vaccinated patients on this study reported only minimal side effects.

Cancer vaccines are a relatively new approach to treating cancer. The cancer vaccine concept is similar to a vaccine for diseases like measles or mumps; an injection in the arm prompts the body to produce an immune response that helps it to fight off a particular pathogen, or harmful substance – like cancer. If the immune response is successful, the tumor would shrink and survival extended and lives saved.

Dr. Andrew Parsa, MD, PhD, a neurosurgeon from University of Southern California San Francisco (UCSF) lead the research study and recently announced that early results indicate an almost 50 percent improvement in survival for patients with GBM, the same type of brain cancer that killed Senator Edward Kennedy. The vaccine, said Parsa, could be a “total game-changer.”

The vaccine is made from the patient’s own tumor cells and is known as HSPPC-96. The Phase 2 multicenter trial looked at 40 patients who had prior surgery to remove as much of their brain tumor as possible and then experienced a recurrence, or re-growth, of their tumor. Vaccinated patients saw an increased average length of survival to 48 weeks, as compared to an average survival time of 33 weeks in patients who were not vaccinated. At six months 93 percent of the vaccinated patients were alive as compared to 68 percent of patients who opted for other treatments.

“These results are provocative,” said Dr. Parsa, MD, PhD. “They suggest that doctors may be able to extend survival even longer by combining the vaccine with other drugs that enhance this immune response.”

Results of this study were presented at the American Association of Neurological Surgeons (AANS) meeting in Miami, Florida and results are considered to be preliminary until they are studied further in a randomized clinical trial and the results published in a peer-reviewed medical journal. ‪#‎Braincancerawareness‬
Read more here: http://goo.gl/FsJreU

Tags:

Articles intéressants | Tumeur au cerveau

3 JANVIER 2016!

3 JANVIER 2016!

 

Est-ce possible, eh oui et pourtant malgré l'opération, le déménagement, la chimiothérapie et la radiothérapie il me semble n'avoir point vu 2015.  Aujourd'hui, j'ai mis sur le blogue un paquet de post que j'avais écrit sur Facebook au cours des derniers mois mais que je n'avais mis sur le blogue, il y a cependant quelques articles que je n'ai pu retranscrire alors je vous invite à les consulter sur ma page Facebook.

Ce fut une dure année que 2015 et malgré la joie du temps des Fêtes le début de 2016 ressemblera a 2015, chimiothérapie débutant le 13 janvier prochain pour 6 semaines, ce qui devrait me ramener vers début mars 2016 pour un IRM qui nous indiquera si les tumeurs se sont endormies ou si nous devons envisager d'autres traitements.  J'avoue que je suis confiante, fatiguée mais confiante. Je sais bien que les prochaines semaines ne seront pas facile mais je pense que tout ce travail n'aura pas été fait pour rien. 

 

Je voie 2016 comme une opportunité de me remettre en forme, déjà j'ai perdu plus de 30 livres c'est donc le moment idéal pour reprendre en mars un entrainement.  Bon on s'entend pas pour faire un triathlon, mais reprendre une masse musculaire et être en forme cette été pour profiter des activités estivales même si le soleil et moi on jouera à cache-cache.

 

2015 ne m'a pas seulement apporter son lot de maladie mais aussi de petit et grand bonheur, un peu plus de sagesse mais surtout un peu plus de sérénité, malgré tout ces efforts pour combattre ce cancer, j ai l impression d'avoir grandie par mes lectures, mes conversations avec des amis(es).  J'ai eu le temps de pensée, d'analyser, de faire le point et changer certaines façon de voir la vie en générale et plus particulièrement la mienne.

 

A chaque rechute j'ai l'impression d'en apprendre un peu plus sur moi, aucun regret, aucun remords juste la conviction que je suis l'artisane de mon bonheur et j'y travaille sans relâche, alors cette année je me suis donnée comme défi de rester dans l'instrant présent.

 

 

Tags:

Conviction | Et pourquoi pas! | Etre positif | tumeur au cerveau - 4ieme round

BONNE ANNÉE 2016.

Tags:

Il faut continuer à croire aux miracles !

 

Des chercheurs québécois sont en voie de réussir l’impossible: mettre au point une molécule capable d’atteindre et traiter les tumeurs cérébrales

Des chercheurs québécois sont en voie de mettre au point une molécule capable de traiter les tumeurs au cerveau

Richard Béliveau flotte littéralement sur un nuage. Avec son équipe, le docteur en biochimie a réussi l’impossible : atteindre le cerveau pour traiter les tumeurs cancéreuses grâce à une molécule en cours de tests cliniques.

«On est à la porte d’un traitement, ça n’arrive qu’une fois dans une vie», lance celui qui a fait du cancer l’ennemi public numéro un.

En 2004, Richard Béliveau et son équipe ont mis au point l’ANG1005, une molécule transportant un médicament capable d’atteindre et traiter les tumeurs au cerveau.

Depuis, l’entreprise montréalaise Angiochem mène les tests cliniques du médicament aux États-Unis. Les résultats sont si prometteurs que de nouvelles études de phase II sont en cours. Nous avons rencontré le chercheur au Laboratoire de médecine moléculaire de l'UQAM.

Q: Pourquoi le traitement que vous avez mis au point est sur la bonne voie ?

Richard Béliveau: «Jusqu’ici, 200 patients ont été traités, entre 60% et 80% voient leur état clinique s’améliorer, certains ont des rémissions complètes. J’avais envisagé les pires scénarios, des effets secondaires importants, des rejets ou de l’intolérance au traitement. Rien de tout ça n’est arrivé. Ce qui nous excite, c’est d’arriver à des résultats avec le glioblastome, un cancer mortel qui ne laisse que 11 ou 12 mois à vivre. On arrive aussi à traiter des métastases au cerveau que l’on retrouve dans 30% à 50% des cancers du sein ou du poumon.»

Q: Quels sont les résultats qui vous semblent le plus spectaculaire ?

R.B.: «C’est la disparition complète d’un glioblastome chez un patient qui ne répondait plus à rien et dont le pronostic était très sombre. Grâce au traitement, l’homme est en rémission depuis trois ans.»

Q: Y a-t-il de l’espoir pour d’autres maladies du cerveau ?

R.B.: «On a trouvé la molécule pour transporter un médicament contre le cancer, on peut penser traiter d’autres pathologies comme l’Alzheimer ou le Parkinson. Mais il est encore trop tôt pour prévoir ce qui va se passer.»

Q: Si tout va bien, il est permis de croire que le ANG1005 sera disponible en 2016 ?

R.B.: «Oui, mais je suis prudent et à la fois enthousiaste. On ne doit pas créer de faux espoirs, ni de faux désespoirs. La science progresse, moi je dis aux patients: “survivez, il y aura peut-être un nouveau traitement”. Mais il est actuellement impossible de mettre la main sur le médicament.»

 

 

Tags:

Enfin terminée la radiothérapie,

Enfin terminée la radiothérapie, après 7 semaines à 5 jours semaines, je peux dire que je suis heureuse que le tout soit enfin du passé. La derniere session ayant eu lieu le 11 décembre dernier. J ai rencontré plein de monde intéressant, malades, techniciens et médecins. Ca été plus facile que je ne le croyais, le traitement dure 20 minutes plus ou moins, mais ce qui est le plus long c est de s installer, de voir que toutes les repères de mon casque de guerre (lol) s enlignent avec la marque que l on m avait fait sur la poitrine. Apres cela , c est le scan et on analyse les images et quand en fin tout leur convient alors on m envoie dans 3 regions du cerveau des rayons, quelques fois c est 3 rayons, d autres fois 4 a peu pres toujours la meme densite. Le laser a une drôle d odeur, pas de plastique, ni de chimique mais une odeur. J ai perdu je dirais plus de la moitie de mes cheveux côté droit, je ne saurai pas avant plusieurs mois s ils vont repousser ou non, mais bon on verra. Je dois dire que je n avais jamais perdu de cheveux lors des autres traitements, il faut dire que j avais fait rasé ma tête pour les opérations Cette fois ci on a rasé le strict minimum j ai fait couper mes cheveux juste avant le traitement, mais quand j ai vu tous ces cheveux un peu partout sur mes vêtements, le lit etc... j ai eu un choc et je me sentie moins féminine, moins désirable et pourtant. J ai compris que quelque soit l age notre chevelure fait partie de nos armes de seduction, c est tres superficiel comme reaction, mais bon je me donne le droit d etre superficielle pour cela.

La peau est plus sensible, alors j ai de la creme avec cortisone et des gouttes pour les oreilles. Pour le restant de ma vie le soleil et moi on jouera a cache cache, ce qui veux dire, chapeau, manche longue, crème protectrice sur le visage et autre partie du corps qui seront a découvert. Fini les plages de Cuba ou de la Floride et fini de se promener le toit ouvert en été.

Pour les prochains mois il me faudra vivre avec la fatigue, pas de celle que tu va te coucher et après quelques heures tu te lèves et tu es en plein forme, non celle ou tu n as pas d énergie pour ne serait ce prendre ta douche et aller déjeuner avec des amies, celle ou après 1 heure de sortie tu reviens a la maison pour t écraser, celle qui fait que ca te prends 3 jours a faire le ménage de ton 4 1/2, vous voyez le genre. Il semblerait que je devrais ressentir cela encore quelques mois.

j avais parlé de ma claustrophobie et je dois dire que je suis pas mal fiere de moi, mis a part la premiere fois qui est interminable vue qu on prends des mesures, des scans et qu on fait des verifications a nenplus en finir, je n ai eu que 2 ou 3 crises. La premiere , j ai priée Dieu de m aider, un peu comme un mentra queje récitais, il, faut dire que la music qu ils avaient mis me tombaient sur les nerfs, alors ce fut penible. Apres cela j ai toujours amener mon cd de music chrystal silence 2, qui m a enormement aidee. Les 2 autres crises de panique ont eu lieu alors que j avais mal dormie la veille donc le sommeil est important, tout comme la communication avec l équipe, car 20 minutes ce n est pas long mais quand tu es inconfortable, que tu as chaud ou froid ou bien que ton masque fait pression sur ta machoire, tu trouve que 20 minutes c est une torture,

Je suis donc en vacances de traitement jusqu au 13 janvier 2016 ou dépendamment de ma formule sanguine on entreprendra un autre 6 semaines de chimiotherapies. En attendant, je me repose pour reprendre des forces.

De Joyeuses Fetes a tous!

EXEMPLE DE MASQUE POUR RADIOTHERAPIE AU CERVEAU:

Tags:

Etre positif | tumeur au cerveau - 4ieme round

Une molécule tueuse de cancer découverte

Une chercheuse française a découvert ce qui pourrait bien permettre la fin du cancer.

La Dr Aurélie Juhem dirige une petite société en biopharmacuetique qui a créé la molécule «ET-D5», et selon Paris Match, elle pourrait bien révolutionner le milieu médical.

Selon les promesses aperçues lors de tests sur des souris, cette molécule est capable d’arrêter la prolifération d’une tumeur puis de détruire spécifiquement les vaisseaux formés pour l’alimenter.

Les cancers agressifs, donc avancés, comme ceux du foie, du pancréas, du rein et les sarcomes, seraient ceux contre lesquelles la molécule agirait mieux, affirme Dr Juhem dans une entrevue à l'hebdomadaire Paris Match.

 

Tags:

Articles intéressants | Tumeur au cerveau | tumeur au cerveau - 4ieme round

LE REIKI, ACCEPTÉ DANS LA COMMUNAUTÉ MÉDICALE:

LE REIKI, ACCEPTÉ DANS LA COMMUNAUTÉ MÉDICALE:

Aricle du 09/07/2015

- Adopté dans plus de 60 hôpitaux -

...

- enseigné dans plus de 800 hôpitaux -

Dans un article publié dans Washington Post il est dit que, selon une étude réalisée par UCLA, plus de 60 Hôpitaux aux USA ont adopté le Reiki en tant que partie intégrante de leurs services pour les patients et qu'il est enseigné dans plus de 800 hôpitaux. La plupart de ces hôpitaux en parlent sur leurs site Internet.

Parmi les Hôpitaux les plus renommés il y a :

"Le Reiki est utilisé maintenant dans un nombre croissant d'hôpitaux aux USA et dans le monde

(http://mayoclinichealthsystem.org/…/center-for-health…/reiki)

"Lors d'une séance de Reiki, le praticien va transmettre l'Energie Universelle de Vie au client. L'intention est de créer une relaxation profonde, d'aider à accélérer la guérison, à réduire la douleur et réduire tout autre symptôme qu'il pourrait ressentir."

(http://www.hopkinsmedicine.org/)

UCLA Medical Center a été classée la meilleure clinique du pays, durant 18 ans consécutifs.

Leur article sur leur site Internet "Programme de l'hôpital qui amène les patients dans une Zone Zen" dit :

"Aromathérapie, Reiki, yoga et la pratique de la pleine conscience sont proposés par le personnel de l'hôpital, personnel formé pour appliquer ces techniques aux patients qui les demandent, grâce au Programme de Thérapie Intégrative Urban Zen qui est inclus dans le système de santé de UCLA.

Les but est d'arriver à avoir 250 à 300 membres du personnel formés à ces thérapies pour couvrir tous les besoins, dans toutes les sections, y compris les hôpitaux de Westwood et Santa Monica ainsi que les cliniques de jour.

(Source : http://newsroom.ucla.edu/stori…/urban-zen-at-hospital-230678)

Les techniques du programme Urban Zen se sont avérées très efficaces pour réduire le besoin de doses massives de médicaments contre les douleurs pour les patients en oncologie.

Le succès du Reiki dans les cas de douleur chronique au Centre Médical UCLA a même été présenté sur la chaîne de télévision internationale CNN. Voir ici : http://painmanagementnaples.com/dr-oz-recommended/#cnn

Sur le site Internet de l'Université de Harvard le Reiki est cité parmi les méthodes complémentaires qu'ils proposent.

(http://cw.uhs.harvard.edu/tools/modalities.html)

Le site Internet de University Hospitals (considéré par U.S. News & World Report’s le plus sélect des meilleurs hôpitaux 2013/2014) publie un article intitulé sur le Reiki disant : "Le Reiki a aidé de nombreuses personnes souffrant de maux de tête, tension, douleur chronique et anxiété et a toujours un effet bénéfique."

(http://www.uhhospitals.org/)

Sur le site de Columbia University il est dit par rapport aux enfants souffrant de cancer : "Le Reiki apporte la relaxation, diminue la douleur et réduit l'anxiété et le stress. Il aide le corps à éliminer les toxines et à équilibrer la circulation d'énergie subtile. Le Reiki prend soin de la personne dans sa totalité."

(http://ccw.columbia.edu/patient…/integrative-therapies/reiki)

Les effets du Reiki sont décrits sur le site de Norwalk Hospital, page des Thérapies Intégratives.

(http://www.norwalkhospital.org/…/integrativ…/services/reiki/)

En tant que partie intégrante du processus de récupération de votre enfant, nous nous concentrons également sur son équilibre mental et émotionnel, sa vitalité et sens de la créativité. Nous proposons des formations à tout notre personnel de santé ainsi que des démonstrations et des stages pour les parents concernant les méthodes suivantes : massage, visualisation créatrice, Reiki, Acupuncture, Yoga, etc.

(http://www.childrenshospital.org/…/integrative-therapies-te…)

Le Reiki dans les medias aux USA

"Le Reiki de plus en plus connu : la pratique du toucher spirituel est devenu banal dans les hôpitaux"

"Le Reiki a sauvé ma vie" - dit Delgado, un avocat auprès de la Bank of America...

... Tout comme l'acupuncture, le yoga et d'autres pratiques de ce genre, anciennement marginales, le Reiki est perçu maintenant comme une pratique efficace et acceptée généralement en Amérique où, au moins 1,2 millions de personnes ont essayé la guérison énergétique.

... Une enquête menée en 2008 par American Hospital Association a trouvé que 84% des Hôpitaux ont rapporté une demande croissante de thérapies complémentaires - y compris le Reiki - de la part des patients.

... selon une étude réalisée par UCLA, plus de 60 Hôpitaux aux USA ont adopté le Reiki en tant que partie intégrante de leurs services pour les patients et il est enseigné dans plus de 800 hôpitaux.

(http://www.washingtonpost.com/…/9e92223a-dd37-11e3-a837-883…)

USA Today publie un article sur les effets du Reiki pour une personne ayant subi une opération à cœur ouvert.

"...cela a été très relaxant, un cadeau pour ma guérison."

(http://usatoday30.usatoday.com/…/2008-09-14-alternative-the…)

Sources: (http://www.washingtonpost.com/…/9e92223a-dd37-11e3-a837-883…)

 

 

Tags:

Articles intéressants | Divers témoignages | tumeur au cerveau - 4ieme round

Bulle de protection

 

BULLE DE PROTECTION !!!!

Les bulles de lumière ou boucliers psychiques ........

Je vous donne ces bulles avec les couleurs :

...

Lumière blanche :

Cette lumière offre une bonne protection contre le crime et l'attaque psychique. Elle rassemble des anges autour de vous .

Lumière rose :

La lumière rose protège contre la négativité. Elle est utils dans les situations où vous êtes avec des personnes à l'esprit négatif, qui se plaignent ou font des commérages, car seul l'amour peut s'infiltrer dans un bouclier rose.

Lumière verte :

Le bouclier formé de lumière verte permet la guérison physique. Il est recommandé dans le cas d'une personne blessée ou malade.

Lumière pourpre :

Cette lumière offre une protection psychique. Ce bouclier protège contre les attaques psychiques et les entités.

Boule de miroir :

Lorsque vous vous sentez vulnérable ou lorsque vos chakras sont ouverts et purs, et que vous êtes sur le point d'entrer dans une énergie dure (une foule d'étrangers ou une séance au travail intense, par exemple), visualisez vous ou sentez vous pénétrant dans une boule de miroir. Toute l'énergie négative rebondira loin de cette boule.

Bouclier de plomb :

C'est la protection absolue contre toute négativité chaque fois que vous anticipez une bataille ou que vous vous sentez vulnérable ou ouvert. Visualisez vous ou sentez vous complètement entouré de plomb léger et impénétrable.

Triple bouclier :

Pour une protection totale, choisissez au moins trois couleurs et placez les en couches sur vous..... Isabelle Lagoon

Tags:

Articles intéressants | Conviction | tumeur au cerveau - 4ieme round

Aujourd'hui : Apprendre à viser haut!

Aujourd'hui : Apprendre à viser haut! Je ne me laisse plus distraire ni atteindre par la fréquence des basses Énergies qui peut circuler autour de moi. Je m'é...lève à mon Moi Supérieur et honore ma splendeur. Aujourd'hui, je demande à l'Univers toute l'aide nécessaire afin que le ménage ce fasse dans toutes les sphères de ma vie. J'accepte ces changements avec grâce et en retire tous les bienfaits. Merci!!!

 

 

Tags:

Conviction | Remerciements | tumeur au cerveau - 4ieme round