web 2.0

1er mars 2016 déjà 16 ans et j'y suis encore.

Pour ceux et celles qui me suivent depuis plusieurs années, merci de me lire et pour les nouveaux bienvenue et bonne lecture.  Comme vous le constaterez cela fait maintenant 16 ans aujourd'hui que je vis avec une tumeur au cerveau.  Quatre opérations plus tard, quatre chimiothérapie et une radiothérapie ont réussi a prolonger ma vie de 16 années.  Je fêterai mes 56 ans en juillet et j'avoue être étonnée d'être encore ici. 

 

Je suis le petit miracle d'un merveilleux neurochirurgien Dr. Jean-François Giguère ainsi qu'une aussi bonne oncologue Dr. Guylaine Gaudet ainsi que toute son équipe d'infirmières.  Je les remercie encore de tous leurs bons soins, leurs bons mots à mon égard mais surtout d'être ce qu'ils sont, des médecins, infirmières, techniciennes humains dans leurs soins, patients avec nos petits et grands bobos. 

 

 

Merci à vous tous, c'est grâce à chacun d'entre vous si je suis encore ici.

 

 

LIFE IS BEAUTIFUL

Tags:

Et pourquoi pas! | Etre positif | Mes inspirations | Remerciements

Aujourd'hui : Apprendre à viser haut!

Aujourd'hui : Apprendre à viser haut! Je ne me laisse plus distraire ni atteindre par la fréquence des basses Énergies qui peut circuler autour de moi. Je m'é...lève à mon Moi Supérieur et honore ma splendeur. Aujourd'hui, je demande à l'Univers toute l'aide nécessaire afin que le ménage ce fasse dans toutes les sphères de ma vie. J'accepte ces changements avec grâce et en retire tous les bienfaits. Merci!!!

 

 

Tags:

Conviction | Remerciements | tumeur au cerveau - 4ieme round

FORUM C-LAVIE.COM

Au cours des derniers mois, le Forum c-lavie.com a subi des attaques de publicités non-sollicitées, je peux maintenant vous annoncer que le problème est réglé et que le Forum est maintenant disponible, je remercie mon frère pour son aide.  Afin de rectifier la situation, quelques changements ont dûs être fait, vous  constaterez lorsque  vous posterez un message celui-ci me sera envoyé pour approbation, alors il y aura des délais avant que vous ne voyiez celui-ci sur le forum, c'était la seule manière de garder tous les anciens posts depuis la création du forum.

 

Bonne nouvelle, l'option courriel a été ajouté afin d'ètre avisé sur toutes nouvelles discussions. Je vous souhaite à tous de bonnes vacances et profitez de l'été!

Tags:

Remerciements | Tumeur au cerveau | tumeur au cerveau - 4ieme round

Décembre le dernier mois de l'année.

Décembre, le dernier mois de l’année 2014. Ça fait des semaines, non des mois que je me dis que je devrais reprendre l’écriture de mon blogue et raconter comment j’ai passé cette dernière année. En principe, écrire un blogue, c’est se raconter un peu tous les jours, mais je dois avouer que cette année, le gout d’écrire n’y était pas. J’ai l impression que tout ce que j’aurais écrit aurait été négatif et au lieu de cela j’ai préféré me taire.

 

Ceux qui ont lu mon histoire savent à quel point le Témodal (chimiothérapie) a des effets négatifs sur mon moral et cette fois-ci sur mon physique. Mis à part les perpétuelles nausées et diarrhées, les infections ont pris la relève,et ce durant tout le temps des 6 cycles soit d’avril a septembre, alors pas facile d’être UP la vie quand d’une part ton corps ne suit pas et d’autre part ton moral fait des siennes. Pas facile à vivre ni pour moi et nie pour ceux qui m’entourent. Le va-et-vient des émotions est infernal. Tu viens à peine de te relever d’un cycle de chimiothérapie que l’autre commence. Et comme Dominique Michel disait lors d’une entrevue, tu t assis dans un fauteuil et tu attends que ça passe, parce que tu n’as pas vraiment le choix. Je ne me suis pas nécessairement assise dans un fauteuil, mais j’ai attendu que ça passe.

 

Maintenant ça va mieux, le moral est bon, le physique lui a des hauts et des bas, mais en général ça va. J’ai appris beaucoup de choses cette année, dont avoir une 3e récidive on ne s’habitue pas. On doit refaire tout le parcours déjà fait maintes et maintes fois et non ce n’est pas plus facile, c’est différent. L’âge premièrement, la fatigue psychologique des deux autres combats et comme je me plais a dire, je suis sûre que notre corps lui reconnait l ennemi qu’est la chimiothérapie alors il te le fait savoir.

 

Malgré tout, j’ai appris beaucoup sur moi, j’ai de merveilleux amis(es) qui sont avec moi depuis plusieurs années et de tout nouveaux amis qui se sont greffés depuis quelques années. Je les remercie pour leur support moral, mais aussi d’avoir pris la peine pour une telle de m’accompagner lors de mes IRM, pour un autre de m’accompagner pour les résultats de ces examens, ou bien être là lors de certains moments heureux comme malheureux, ils se reconnaitront, ils sont inestimables et je sais que jamais je ne pourrais leur dire assez combien je les aime, que je les apprécie et qu’ils me sont précieux, ils sont ma famille.

 

Sur cette traversée, j’ai réalisé que j’avais idéalisé ma conception de la famille et de l’amour. Je pensais que lorsqu’on aimait, on était capable des plus grands sacrifices et que l on dépassait ses propres peurs. Et non, dans un monde parfait se serait le cas, mais l’homme avec un grand H n’est pas parfait, et tu peux aimé et ne pas être capable de dépasser tes peurs, après tout on n’a pas tous le même bagage pour faire face à certaines situations. C’est ce que cette 3e récidive m’a appris. Dominique Michel disait dans une entrevue qu’elle n’avait plus de pardon dans son sac à pardon et j’étais pas mal d’accord avec elle à ce moment-là. Aujourd’hui je dirais que je n’ai pas à pardonner, chacun a droit à l’erreur et à ses propres limites et c’est correct. On a tous a assumer, qui nous sommes avec nos forces et nos faiblesses. Alors je n ai pas à pardonner, mais plutôt à essayer de comprendre.

 

Dans quelques jours soit le 8 décembre prochain, dernière IRM de l’année avec des résultats le 11. Je suis toujours un peu plus anxieuse durant les quelques jours précédents les résultats, normal. On verra ce que me réserve 2015, j’espère un peu plus de tranquillité et que les choses se placent à leurs meilleurs.

JOYEUX NOEL ET BONNE ANNÉE 2013.

 

 

Nous ne sommes plus qu’à quelques heures de Noël et j’aimerais profiter de l’occasion pour vous remercier d’être si nombreux à me lire. L’année a été remplie de rebondissement, certains auront reçu le diagnostic de tumeur cérébrale, d’autres auront perdu des êtres aimés qui combattaient ce cancer. De nouvelles thérapies verront le jour au cours des prochains mois, ce qui devrait prolonger le temps avant une récidive et qui sait, nous guérir définitivement.

 

J’aimerais vous souhaiter un très Joyeux Noel entourée des êtres que vous aimez et que l’Année 2013 soit remplie de Santé, Sérénité, Paix et Amour.

 

Cordialement, Chantal

Résonance Magnétique Octobre 2012.

Jeudi 18 octobre 2012, rendez-vous avec mon oncologue pour les résultats de mon IRM. Malgré mes 3 déménagements depuis juin dernier ainsi que le voyage à Paris, je peux dire que je vais bien et que je tiens une certaine forme. Je ne sais pas pourquoi, mais j'ai le sentiment que les nouvelles sont bonnes et que la tumeur s'est tenue tranquille depuis le dernier examen.  Après les formules de politesse d'usage, on regarde les résultats qui somme tout sont très satisfaisant. En effet, il semblerait qu'elle soit restée stable ce qui est une bonne nouvelle. Cela me confirme que la majeure partie de cette tumeur est constituée d'oligodendrogliomes et qu'il y a peu de cellules astrocytomes.

 

Après avoir lu le rapport du radiologiste, on regarde donc mon cerveau sur l'écran, je dois dire que c'est assez impressionnant quand tu vois cette énorme tache blanche qui doit à vue d'oeil prendre près du tiers de mon hémisphère droit. Je dois avouer que cela m'a fait peur, mais elle m'a rassurée, ce n'est pas toute la tumeur, il y a mélange d'oedème et de tumeur cérébrale. J'ai donc posé la question qui me trotte dans la tête depuis des mois, à quel moment décide-t-on opérer. En premier lieu cela dépendra des symptômes que je pourrai avoir et puis elle m'a montré mon cerveau sur le film, elle m'a expliqué que la ligne séparant mes hémisphères droit et gauche était très belle et droite, lorsque cette dernière ne sera plus droite alors, on envisagera l'opération. En attendant, on continue de l'observer en espérant qu'elle se soit endormie.

 

Je suis donc repartie avec le sourire aux lèvres, je n’ai jamais gagné à la loterie, mais s'il y a une loterie de la vie, alors je peux dire qu'à chaque IRM, je gagne du temps et le temps vous en conviendrez a plus de valeur que l'argent.

 

 

 

 

 

 

Enfin, on a pu déposer nos valises.

Il me semble vous avoir raconté que je vendais mon condo pour me rapprocher de Montréal. En fait, je voulais être près de l'hôpital puisque l'on parlait d'une troisième opération et des traitements qui suivraient. Je me disais que de cette façon cela serait plus pratique pour mon frère et moi, mais la vie en a décidé autrement. Alors que toutes les transactions immobilières que j'ai faites jusqu'à maintenant se sont déroulées sans embûches, je m'imaginais que cette dernière irait de même, ce ne fut malheureusement pas le cas, il y a eu délai après délai pour enfin conclure. Pas facile lorsqu'il s'agit de trois transactions dépendantes de l'une et l'autre. Et puis les banques sont devenues tellement frileuses depuis le crash immobilier aux États-Unis, qu'aujourd'hui pour une marge de crédit représentant le tiers de la valeur immobilière, on demande une évaluation et là ce n'est qu'un exemple.

 

 

Toujours est-il que pendant tous ces délais, il m'a fallu renoncer à deux locations ne pouvant m'impliquer financièrement a ce moment-là. Il faut dire également qu'étant donné que je louais avec mon frère, ce que l'on recherchait devait comprendre 3 chambres à coucher, deux salles de bain, cuisine, salle à manger et salon. On parle donc d'un loyer mensuel avoisinant les $2000.00, alors avant de s'embarquer on s'assure donc que le condo soit vendu. Après plusieurs semaines enfin on est passé chez le notaire, je pouvais donc m'engager. Durant cette période, on avait visité un haut de duplex à Ville St-Laurent qui semblait pouvoir nous convenir. Nous avions donc communiquer régulièrement avec l'agent d'immeuble responsable de la location de cet appartement. La majorité de nos conversations se faisaient par courriel et lors de notre rencontre ainsi que nos échanges de courriel, nous avions mentionné que le critère numéro 1 dans notre liste était la tranquillité. Nous assurant que nos critères avaient tous été respectés nous nous sommes donc engagés et avons déménagé le 14 juin dernier.

 

 

Pour ceux qui ne connaissent pas Ville St-Laurent, il s'agit d'un arrondissement multiethnique en majorité anglophone et le secteur où se situait le Duplex est principalement habité par des Juifs. Je savais tout cela lorsque l'on a loué, puisqu'une quinzaine d'années auparavant je travaillais dans le secteur, cependant ce que j'ignorais c'est que le Duplex était situé dans un corridor aérien où 85% du trafic passe par cedit corridor. Naturellement, les propriétaires ainsi que l'agent d'immeubles ne nous ont pas avisé de la situation si ce n'est que le propriétaire lors de notre arrivée a mentionné a mon frère que l'on s'habituait au trafic aérien, sur ce mon frère lui a répondu quoi il y a 4 ou 5 avions par jour, le propriétaire s'est retourné et n'a pas répondu. Et on a compris pourquoi, de 6 heures du matin a 10 h le matin et de 20h a 1heure du matin, on peu compter un avion au 2minutes 1/2. Non non, c'est vrai on peut même lire le nom de l'avion tellement ils volent bas.

 

Toujours est-il que le dimanche on a fait annuler notre bail et on partait à la recherche d'un autre logement. Deux semaines plus tard où entretemps on dormait à l’hôtel (quelles vacances !!!!!) nous déménagions ici au 11e étage dans un condo de 2560pc avec une vue de Montréal a couper le souffle. Comme quoi la vie nous réserve de belles surprises. Je dois dire que c'était bien le dernier endroit auquel j'aurais pensé, St-Léonard  dans un quartier majoritairement Italien, mais eux au moins parlent le français.

 

Enfin comme une bonne nouvelle n'arrive pas seule, les résultats de mon IRM ont démontré que la tumeur était restée sensiblement la même, malgré des prises de vue différentes. On a donc convenu considérant les vacances estivales d'une prochaine résonnance au 5 octobre prochain. Suis-je contente d'après vous, OUI,OUI,OUI!!!!!!!!!!!!! C'est mon plus beau cadeau d'anniversaire, passer un été sans stresser pour m'établir correctement dans mon logement, profitez des amis(es), du beau temps et tout ce qui fait que l'on apprécie tant la Vie. Merci la vie , mille fois merci !!!!!!

Adieu mon amour, mon ami, mon chien.

 

Dimanche 19 février 2012, c'est une journée triste et une date que je ne pourrai jamais oublier.  Mon compagnon des derniers mois, mon chien Scott vient de nous quitter et  s'il y a un paradis pour  les animaux, alors il est allé rejoindre mon vieux Shadow.  Pour ceux qui avez connu Scott, vous savez à quel point il était un chien exceptionnel.  Une grosse patate plein d'amour et de tendresse et pas une once de malice.   J'ai raconté dans un précédent billet de quelle manière il était arrivé dans ma vie.  Même si la douleur m'habite, je ne regrette rien car nous avons vécu des très beaux moments ensemble et je suis heureuse d'avoir pu lui donner amour et tendresse, il le méritait bien et en retour il a su me combler de bonheur.

 

Repose en paix mon ami et merci d'avoir été dans ma vie.

 

Tags: ,

Deuil | La mort | Remerciements

VOEUX DE NOEL ET BONNE ANNÉE 2012.

 

 

 

 

Je profite de cette période de réjouissance pour vous remercier d’être si nombreux à me lire.Vous êtes près d’un millier personne à venir consulter ce blog.Il y aurait de quoi se réjouir , si cela ne sous-entendait que vous êtes tous autant à être touchés par cette maladie. J’espère avoir pu vous aider dans votre cheminement avec cette maladie, c’est pourquoi au cours de la prochaine année, il y aura un nouveau volet au blog. Eh oui! un Forum de discussion, où vous pourrez partager avec d’autres personnes, vos expériences, vos questions, vos références ou tout simplement, un brin de jasette, parfois avec humour, d’autres fois avec plus de sérieux.

 

  

Nous ne sommes plus qu’à quelques jours de Noël et j’aimerais qu’il soit illuminé par les sourires de ceux que vous aimez. Que les rires résonnent au cœur de vos festivités, le plus beau cadeau étant d`être près des personnes que nous aimons.

  

 

Que l’Année 2012 soit remplie de sérénité, paix, santé, amour, petites et grandes joies pour nous tous.

 

  

Cordialement,

 

 

Chantal

 

Cadeau de la vie!

Janvier 2011, les rénovations se sont terminées juste quelques jours avant les fêtes, je suis contente du résultat, cela me ressemble! Depuis quelques années, j'avais pris l'habitude de recevoir pour les fêtes ou bien de réunir quelques amis(es) pour un repas dans un restaurant chic. Malheureusement, cette année on a fêté cela en famille, mon frère et moi. Pas trop le goût de festoyer mon frère, je le comprends, il vient de se séparer de sa copine et ce n’est pas facile de passer cette période de réjouissance avec le coeur en mille morceaux. Toujours est-il qu'on a réussi à se faire quand même une bonne bouffe, on a loué des films et on s'est reposé, moi par la fatigue des derniers mois et lui par les nuits d'insomnies des dernières semaines.
 
 
Depuis plusieurs jours, mon amie d'enfance, ça fait pas loin de 42 ans que l'on se connait, me parle d'un chien hébergé à l'écurie où elle a ses chevaux. Je sais bien où elle veut en venir, depuis des mois que je lui dis que j'ai encore trop de peine de la perte de mon vieux Shadow, mort en juin 2009, et que si je reprends un chien, il faudrait qu'il soit tout éduqué, avec un tempérament calme, qui ne jappe pas et qui est disons pépère. Je sais bien que là, je demande la perle rare et que les chances de trouver un tel chien sont minimes. Mais elle aussi me connaît bien et chaque fois que l'on se parle, elle glisse un mot sur ce chien. Un jour où je lui rendais visite, elle m'invita à l'écurie prétextant la leçon d'équitation de mon filleul. Je la vois venir et je me dis, toi ma grande tu ne m'auras pas, je ne repars pas avec le chien! Avez-vous déjà eu un coup de foudre? Je parle d'un vrai coup de foudre pour un animal! Pas un: Oh, yé beau, yé beau, j'le veux! Mais plutôt, mon dieu, c'est lui, c'est mon chien!
 
 
Ce n'est que quelques semaines plus tard, après l'approbation du propriétaire de l'Écurie, que j'ai pu ramener à la maison, Schoche, plus affectueusement Scott, un beau Labrador Retriever d'environ 8 ans. Ce chien reproducteur a été abandonné par ses maîtres qui l'on laisser dans un parc d'un quartier résidentiel. Une dame habitant ce quartier a remarqué la voiture partir et laisser le chien. Elle a eu la gentillesse d'héberger ce dernier, mais ayant déjà 2 mâles non castrés, elle a offert à son frère propriétaire de l'écurie de garder Scott. Cela se passait à la fin de l'été 2010. J'ai donc hérité en janvier 2011 de Scott, gros patapouf blond de plus de 70 livres. Il avait de la difficulté avec ses pattes, blessures qui ne guérissait pas depuis l'automne. J'ai donc rendu visite au vétérinaire, nous avons tenté de le guérir avec des crèmes antibiotiques, mais sans succès. Après deux`semaines, on prend donc la décision de lui extraire une phalange et d'envoyer le tout pour une biopsie.
 
 
Une semaine plus tard, le verdict tombait, Cancer des os. La vie est drôlement faite, j'ai le coeur en mille morceaux. Je n’arrive pas comprendre pourquoi cela arrive! Je suis donc repartie avec mon chien et les multiples explications du vétérinaire ainsi que des traitements potentiels. Saviez-vous que 70% du poids d'un chien est porté par ses pattes arrière. Saviez-vous qu'un chien peut marcher avec 3 pattes sans problèmes lorsque la patte manquante est celle en avant. Lorsqu'il s'agit dans arrière, le chien peut se débrouiller, mais il développera des problèmes de posture. Il y a toujours la probabilité que le chien ne puisse jamais apprendre à marcher avec seulement 3 pattes. Saviez-vous qu'il y a de la chimiothérapie et de la radiothérapie pour les animaux atteints du cancer. Moi, j'ai fait un cours accéléré dans l'heure qui a suivi le pronostic. Le vétérinaire lui a donné de 6 mois à 1 an. J'ai dû un mois plus tard, le faire opérer de nouveau et là, lui faire enlever un doigt. J'aurai dû lui en faire enlever deux, mais il aurait eu des difficultés à marcher et j'ai préféré lui donner une bonne qualité de vie pour le temps qu'il lui reste.
 
 
Aujourd'hui, cela fait neuf mois que Scott fait partie de ma vie, il y a des jours où tout va bien, il a appris à jouer et il a une amie fidèle en ma chatte Daly, qui ne cesse de lui faire des caresses ou bien de le lécher, il se laisse faire en la reniflant de temps en temps. Il y a des jours comme aujourd'hui, qui sont difficiles où il semble plus grognon. Je ne sais pas s'il a mal, mais je n'hésite pas dans ces moments-là, je lui donne du Métacam et je le gâte un peu plus. Je ne sais pas combien de temps il nous reste, mais je profite au maximum du temps qu'il nous est donné. Chaque personne qui rencontre Scott, qu'elle soit malade des chiens ou pas, tombe en amour avec lui, il a comme qui dirait , une aura spéciale. Malgré sa maladie et que je sais qu'encore une fois j'aurai énormément de peine lorsqu'il sera parti, je suis heureuse que la vie m'ai envoyé ce cadeau. Je sais que je lui aurai permis de vivre ses derniers moments aimés, choyés et dorlotés et quant à moi, il aura fait une différence dans ma vie.

Tags: ,

Mes inspirations | Remerciements | Tumeur au cerveau-2ième round